1. Pour partir sur de bonnes bases l’année prochaine, nous allons faire un point sur les stratégies générales pour développer une méthode de travail efficace.

Alors quels sont ces élèves qui réussissent bien à l’école ?

Ils sont souvent capables de planifier la tâche à réaliser. Ou bien d’exercer un autocontrôle ou encore d’apporter les réajustements en cours de réalisation et enfin d’évaluer leur démarche.

1. Méthode Réflecto

Nous allons nous pencher sur l’adaptation d’une méthode élaborée par M. Pierre-Paul Gagné. Elle est connue sous le nom de RéflectoCette méthode va viser à favoriser l’autonomie des élèves en les aidant à développer une méthode de travail efficace. 

Il s’agit de rendre l’enfant conscient de « comment il pense ».

En pratique :

Les enfants vont avoir plus de facilité à apprendre lorsqu’ils peuvent établir des relations entre les choses. C’est pourquoi la méthode Réflecto va s’appuyer sur des métaphores entre les personnages et les processus cognitifs.

On va utiliser des personnages et des métiers afin de représenter une histoire.

  • Le détective découvre le travail à faire. En lisant la consigne, il observe et recherche des indices, va relever les différences et similitudes, et se poser des questions. 
  • L’architecte va faire des plans, déterminer les étapes à suivre avant de passer à l’exécution.
  • L’explorateur va chercher les différentes façons de faire, avec de la créativité.
  • Le contrôleur observe et vérifie si tout est cohérent. Cela va permettre à l’élève de se poser des questions : « Est-ce que ce que j’ai fait est logique ? »
  • Le menuisier va exécuter le plan de l’architecte, va suivre la procédure.
  • L’arbitre va évaluer le travail et vérifier avec un esprit critique. 
  • Le chef d’orchestre va coordonner.

En conclusion, l’élève ne va pas chercher à répondre tout de suite. Il va réfléchir, observer, analyser, se questionner, faire un plan et vérifier avant de donner un résultat.

2. La carte mentale

La carte mentale est une représentation en « arbre » afin de faciliter la mémorisation. Appelée également « mind map », elle permet à l’élève de mémoriser des notions qu’il a du mal à mémoriser, en utilisant plutôt la zone de mémoire visuelle.

On va représenter les informations sous forme d’arbre, en mettant la notion à mémoriser au centre et où chaque branche et sous-branche contient un mot, une idée ou un symbole.

Voici un exemple :

Afin de mémoriser le cours « Première guerre mondiale », on peut effectuer un mind map comme ci-dessous :

 

3. Trouver la motivation

Appliquer une méthodologie de travail, quelle qu’elle soit, alors que l’élève n’a pas de motivation, ne va pas être efficace dans le long terme. 

On le voit, la plupart du temps en début d’année, votre enfant est motivé, il a des notes correctes, puis elles dégringolent au fur et à mesure.

Qu’est-il arrivé ?

En général, c’est la motivation qui baisse, l’élève rate un contrôle, il a une mauvaise note, il baisse les bras et c’est un cercle vicieux.

Il faut donc lui redonner cette motivation.

Mais comment ? Comment lui redonner ce goût de l’apprentissage dans cette période de sa vie où d’autres choses l’intéressent davantage ?

Plusieurs astuces peuvent être utilisées :

a. Lui faire trouver un objectif (précis, mesurable, atteignable, et limité dans le temps).

Avoir un objectif est une puissante source de motivation.

Est-ce que l’objectif est d’avoir une bonne note ? Une bonne moyenne ? D’intégrer une bonne école ? 

S’il a déjà une vision sur le métier souhaité, vous pouvez lui demander de faire des recherches sur le métier : comment y arriver ? Quelles études faut-il faire ?
Prendre des contacts avec des personnes pratiquant ce métier est une excellente idée également !

L’idéal est de laisser votre enfant faire les recherches lui-même pour qu’il se rende compte directement des étapes. 

Une fois l’objectif fixé, (il est important qu’il le note quelque part, de préférence au-dessus du bureau), il faut établir les étapes pour y arriver. (On peut les noter de façon antéchronologique).

Par exemple : « Mon but est de travailler dans l’aéronautique. » D’accord, mais quel métier ? (Définir l’objectif précis).

Si le métier est « Pilote de ligne », quelles sont les étapes ?

  • Étape finale : avoir son diplôme de pilote
  • 4e étape : intégrer l’Ecole Nationale d’Aviation Civile
  • 3e étape : réussir le concours d’entrée
  • 2e étape 2 : faire une classe préparatoire
  • 1e étape 1 : avoir son baccalauréat
  • Étape 0 : avoir plus de 15 de moyenne et de très bonnes appréciations

b. L’auto- récompense

Le système de récompense est fondamental chez tous les mammifères. Indispensable à la survie, il fournit une motivation nécessaire à la réalisation d’action (par exemple, prise de risque nécessaire pour rechercher la nourriture…) 

La récompense est importante, mais l’auto-récompense est encore mieux. Demandez à votre enfant de dresser une liste de choses ou d’activités qu’il trouve agréables ou joyeuses (sortir avec les amis, jeux …) et dites-lui de s’attribuer une de ces récompenses une fois le travail terminé.

La motivation viendra d’elle-même !

c. L’organisation

Prioriser les choses. Plus on est organisé, plus on a le temps de faire des choses. Lui faire faire un planning, où il intégrera, non seulement des créneaux de travail, mais aussi des créneaux de loisirs. Il se rendra compte que, finalement, il y a des moments pour tout.

4. L’accompagnement scolaire

Que ce soit en soutien scolaire, cours particuliers ou aide aux devoirs, l’accompagnement scolaire est important pour les élèves.

Un professeur particulier à expliquer les notions non comprises. Il aidera votre enfant à améliorer sa concentration, s’organiser dans son travail et gagner en motivation. Il lui apprendra comment être efficace dans ses révisions. 

Notre philosophie, c’est de rendre l’élève acteur de sa réussite, afin qu’il devienne autonome.

Réussite propose des cours particuliers pour les élèves de CP jusqu’au niveau post bac. Le professeur particulier se déplace à domicile de l’élève, afin de prendre en compte et de s’adapter à son environnement. N’hésitez pas à nous contacter