Aurélie
Rocheblave

En bref :

Je dirige l’agence Réussite Gard depuis septembre 2016. Ce rôle est pour moi un vrai plaisir et un véritable défi car chaque journée est différente. Je dois d’une part, recruter, former et accompagner des Précepteurs au quotidien afin qu’ils réalisent au mieux leur métier et soient épanouis dans leur fonction. Et d’autre part, mon rôle est d’aider chaque famille que je rencontre à mettre la main sur les solutions qui vont améliorer la scolarité de leur enfant.

Fonction : Directrice de l’agence du Gard

Pour en savoir un peu plus :

Qu’aimes-tu dans le soutien scolaire ?

Ce qui me plaît réellement dans mon métier c’est la dimension humaine que nous y mettons. Nous attachons autant d’importance à l’épanouissement de chacun : précepteurs et élèves. Chaque élève est unique et pas un seul cours, pas une seule rencontre est similaire. À chaque nouvel élève, il s’agit de faire connaissance et de cerner à la fois sa personnalité et ses besoins dans le but de l’accompagner au mieux. Notre objectif est d’aider l’élève à devenir autonome. Pour cela, nous le prenons en compte dans sa globalité et nous l’aidons à lever les freins qui bloquent sa réussite. Je dis toujours à mes élèves que nous sommes des supers héros du soutien scolaire et que nous arrivons avec notre boite à outils afin de les aider à trouver la méthode qui va leur convenir.

J’apprécie également notre collaboration avec de nombreux spécialistes avec qui nous travaillons afin de réorienter nos élèves quand nous nous apercevons que certaines problématiques rencontrées vont au-delà du soutien scolaire.

Peux-tu nous citer un de tes meilleurs souvenirs ?

J’en ai plusieurs qui me viennent à l’esprit lorsqu’on me pose cette question. Alors je ne vais pas en citer qu’un seul. Ce qui me fait très plaisir c’est quand un élève qui détestait une matière me dit « Aurélie, maintenant je prends du plaisir ! ». Ou bien quand je vois un élève sourire, gagner en confiance en lui et réellement s’épanouir dans une matière où il s’imaginait nul et avait perdu sa motivation. Bien évidement chaque année, je suis très contente de voir mes élèves obtenir leur examen ou être acceptés dans l’école de leur choix. Mais je crois que ce qui me rend heureuse par-dessus tout, c’est lorsque grâce à notre intervention, nous réussissons à relancer la dynamique familiale. Rien ne me fait plus chaud au cœur que lorsque nous permettons à une famille de recommencer à communiquer, à échanger et à partager des moments ainsi que des paroles positives.