Ce site utilise des cookies pour une navigation optimale et à des fins statistiques. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer ces cookies.Vous pouvez vous y opposer en cliquant ici

Nom : Rocheblave Aurélie

Fonction : Directrice de l'agence du Gard

En Bref :
J'ai toujours été sensible aux méthodes d'apprentissage alternatives. Ayant moi-même des difficultés en mathématiques lorsque j'étais élève, j'ai toujours été plus à l'aise pendant des cours particuliers plutôt que devant un enseignant dans une classe remplie. Etant meilleure dans les matières littéraires, j'ai toujours aimé aider les autres dans les matières qui me semblaient plus simples. Passionnée et investie depuis de nombreuses années par le métier de Préceptrice, c’est ainsi que j’ai décidé de créer une agence Réussite dans le Gard.

Pour en savoir un peu plus :

Qu'aimez-vous dans le soutien scolaire ?

Ce qui m’attire dans le soutien scolaire c'est l'approche qui n'est semblable en rien à un cours dans une classe. L'enseignant particulier pénètre dans l'environnement personnel de l'élève. Cela permet de tisser une relation unique avec l’élève afin de l’aider à résoudre les problèmes liés à ses difficultés scolaires. Le soutien scolaire c'est aussi du coaching, l'enseignant particulier aide souvent l'élève à surmonter certaines périodes difficiles de sa vie. L'enseignant est aussi présent pour transmettre à l'élève des clés pour devenir autonome. Je ressens une véritable fierté à être Préceptrice car notre objectif est de rendre nos élèves acteurs de leur réussite afin de se construire un avenir serein.

Pouvez-vous nous citer un de vos meilleurs souvenirs ?

J'ai un souvenir qui me touche particulièrement, c'est une élève qui était en échec scolaire. Elle avait coupé tout rapport avec sa famille. A l'origine, c'est sa maman qui souhaitait qu'elle prenne des cours particuliers. Au début l'élève était contre. Mais avec le temps, l'élève a compris que l’enseignant particulier était son allié et qu'il n'était pas là pour la juger. En plus de se remettre au travail, l'élève a renoué avec sa famille. Cette élève a tellement repris goût aux cours qu'elle a préféré redoubler son année scolaire afin de choisir l'orientation qu'elle souhaitait. C'est une belle anecdote qui démontre que l’enseignement particulier va au-delà des cours.